Daniel Decot

Daniel Decot est un photographe basé à Mons (Belgique).

Son travail est régulièrement exposé dans des galleries d'Art et publié dans des magazines internationaux.

Il fait également partie de l'équipe de "Mascular Magazine" regroupant des photographes internationaux.

 

-----------------------------------------------------------------------------------------

 

Ma recherche ? ... Avant tout, réaliser une photo simple, la plus simple possible, et révéler l'humanité de chaque personne.

 

J'aime photographier à domicile pour les situer dans leur environnement.

Je privilégie le relâchement, le lâcher-prise pendant une séance.

"Ne rien faire !"

Pas de poses, pas de jeu d'acteur mais juste un regard, une présence, l'esquisse d'un geste, d'une pensée.

Pas de mise en scène spectaculaire provoquant des sentiments extrêmes mais une atmosphère laissant deviner une émotion discrète, un non-dit, un non-montré, qui tend à révéler un instant indicible, une subtilité bien loin des images fracassantes.

Pas d'étalage ou de transgression.

Il s'agit de suggérer l'intime et non pas de le voler.

Pas de message.

Juste le rendu d'une ambiance, un dialogue entre visage et lumière, entre corps et décors.

Au centre: l'humain.

Pas un super modèle attendant d'être transformé, amélioré, photoshopé.

Un regard bienveillant de ma part, un moment d'introspection de la leur, des instants partagés.

Une rencontre.

Et un portrait.

Pas une photo de mode qui effacerait particularités, personnalité, identité.

Ma démarche sur une certaine neutralité accentue le mystère, crée des images impressionnistes laissant le spectateur imaginer sa propre histoire ...

 

La forme

J'essaie de m'éloigner d'un réalisme trop cru qui ancrerait mes photos dans un typage social ou psychologique et tends plutôt à m'approcher du réalisme poétique des films des années 30-40 (Renoir, Carné/Prévert) et la transfiguration du réel.

En travaillant uniquement en lumière naturelle et en intérieur, mes photos oscillent entre deux mondes :

Celui du Noir & Blanc contrasté, proche de l'expressionnisme allemand qui dramatise l’espace, lieu du clair-obscur où les visages et les corps zébrés d'ombres et de lumières s'y cachent ou s'en échappent.

Et un autre monde en demi-teinte, une zone de lueurs diffuses, un sfumato dans la gamme subtile des gris où l'individu y trouve sa place, s'y fond tout en douceur.

Dans les deux cas, je me laisse guider par le lieu et le moment, et l'espace du quotidien devient un entre-deux suggérant un temps en suspens.

 

Ici et maintenant

Le séance photo n'est jamais préparée à l'avance.

L'imprévu du lieu, ses contraintes au niveau de la lumière, ses difficultés parfois, m'obligent à faire avec, à mieux regarder, mieux écouter, pour composer ma photo avec ce que je découvre sur le moment-même.

Plutôt que d'instant présent, j'aime parler de lieu présent. Un lieu vivant qui veut lui aussi raconter son histoire.

 

Dé-Voiler / Dévoiler (Se mettre nu /se mettre à nu)

Un visage, un regard, un corps, une pièce.

Une fois qu'ils ont enlevé leurs vêtements, épluché leur corps d'une identité sociale, il y a là, devant nous, des femmes, des hommes, face à eux-mêmes, exposés dans ce qu'ils ont d'essentiel, révélés, comme un papier photosensible laissant apparaître soudain ses mystères dans le secret de la chambre noire.

Un lien de parenté avec les personnages des toiles d'Edward Hopper, solitaires et mélancoliques, silencieux et tout entier à leurs pensées, figés dans l'attente, cachés et exposés, forts et fragiles, nus, dessinés par la lumière d'une fenêtre qui suggère la possibilité d'un ailleurs infini juste de l'autre côté ...

 

Et toujours, en zigzaguant des artistes aux bikers, des boxeurs aux geeks, des personnalités aux anonymes, .... essayer de montrer à travers nos différences ce qui nous rassemble et mettre à jour, à travers le grain de nos peaux, nos identités et nos ressemblances car j'aimerais que le spectateur, plus que regarder ces personnages, soit amené à voir leur humanité.

 

Expo "Boxing days"

Jeudi 08 Février 2018

Dans le cadre du spectacle de danse [B] (mélangeant danseurs et boxeurs) au Théâtre du Manège, j'exposerai mes photos de boxeurs.

Le Diego Martines boxing club fera une démonstration de boxe à 19h.

Théâtre le Manège : 1 rue des Passages à 7000 Mons

 


Publication dans le magazine américain "The Advocate"

Mardi 28 Novembre 2017

"Men, Raw & Solitary" (un article de Christopher Harrity illustré par 42 de mes photos dans l'édition de novembre):

"The images of Belgian photographer Daniel Decot stare back at us with a laser gaze from their inky-dark spaces and blinding white environments. That he has an extensive background in theater and performance comes as no surprise" ...

More at:

https://www.advocate.com/photography/2017/11/28/42-photos-men-raw-and-solitary


Miami Photo/Road Trip

Mercredi 01 Novembre 2017

Départ pour Miami pour des shooting photo avec les gagant(e)s du concours Miss & Mister Tattoo 2017.

Miami Beach, Wynwood, quartier Art Deco, Little Havanna, puis road trip de Key Largo à Key West.

Expo prochainement ....


Publication dans le magazine Canadien "My Gay Toronto"

Jeudi 15 Juin 2017

Le magazine canadien me consacre la cover de l'édition de juin et publie 9 de mes photos + 1 interview de Drew Rowsome sur mon travail.

"The photos created by Daniel Decot appear straightforward, infused with a naturalistic eroticism that leaps off the page. But as the play of light and dark draws one in, there is a startling effect of intimacy, of a connection being communicated"

More at:.

http://www.mygaytoronto.com/mobile/go/201706.pdf


"HomeLike"

Mardi 02 Mai 2017

Expo Photos

Vernissage le 4 mai 2017 à "La Vie est Belge" (40, Grand Place - 7000 Mons)

ensuite, expo visible jusqu'au 5 juin 2017.

https://www.facebook.com/events/1484054484960161/

 


"L'invitation" (émission télé)

Mardi 02 Mai 2017

Émission de la RTBf consacrée à la rencontre entre un artiste et son public, en l'occurence le photographe Daniel Decot et 2 personnes choisies au hasard ... .

"Daniel Decot réalise des portraits en noirs et blancs avec pour unique préoccupation celle de révéler l'humanité". (Pascal Rocteur, réalisateur).

https://www.rtbf.be/auvio/detail_l-invitation?id=2209034


"Sans titre"

Mercredi 01 Février 2017

Expo photos Daniel Decot / Barbara Dulière. Deux regards croisés sur l'artiste et sa place dans la société.

du 3 au 19 février 2017

"Espace Ockeghem" (Tour de la Ville) Grand Place, 7330 Saint-Ghislain

https://www.facebook.com/events/1845003589091255/?notif_t=plan_user_associated¬if_id=1483609702801532

 

 


Publication dans "Modellenland Magazine"

Jeudi 01 Septembre 2016

11 pages avec photos et interview dans le magazine hollandais "Modellenland" de septembre.

https://www.yumpu.com/nl/embed/view/Hy8tRlGQfNnUhxbM

(de la page 156 à 167)


Publication dans "Mascular Magazine"

Lundi 27 Juin 2016

"Issue No. 17 is dedicated to NOCTURNAL. We invited artists and creatives from all over the world to help us lift the veil of darkness on this intriguing world of darkness, shadows, secrets and, perhaps, horrors ..." (Vincent Keith).

More at:

http://www.mascular.co.uk/Magazine/Issue17.SpringSummer2016/Mascular17


"Encre" (Expo photos Tattoos)

Jeudi 03 Mars 2016

"Encre", expo photos de tatoué(e)s.

A "Cry Baby Tattoo Studio", avenue du Régent n° 2 à 7011 Ghlin (Mons).

Vernissage le 5 mars 2016 dès 20h - Jusqu'au 9 avril 2016.

Puis à la Convention Tattoo de Lille (Le Grand Palais - Lille - juin 2016)

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10208471509006497&set=a.1491495848603.65452.1270220986&type=3&theater

Enfin, lors de la finale "Miss & Mister Tattoo 2017" à l'Atomium / Bruxelles le 4 mars 2017.


Emission télé "La minute de l'artiste"

Jeudi 02 Avril 2015

Télé MB consacre sa "Minute de l'artiste" à Daniel Decot pour "Hors-Cadre" son expo photos à la galerie "Pop Up" à Mons, dans le cadre de "Mons, Capitale Culturelle 2015".

https://www.telemb.be/la-minute-de-l-artiste-daniel-decot_d_15888.html



Expo "Hors-Cadres"

Mercredi 01 Avril 2015

Dans le cadre de "Mons, Capitale Culturelle 2015", Daniel Decot, photographe, Jean-Sébastien Moury, peintre et Sal Moriarti, auteur, ont réuni leurs travaux dans cette expo commune "Hors-Cadres", mais aussi décidé de collaborer en créant conjointement quelques œuvres.

Leurs univers, apparemment éloignés, très classiques ou très instinctifs, se mélangent, se complètent pour révéler une même préoccupation : qu’y a-t-il hors cadre ?
- Les regards des personnes photographiées par Daniel Decot, modèles décentrés, « coupés », induisent qu’il y a autre chose que ce que le cadrage nous montre.
- Cet espace manquant, imaginé et dessiné par Jean-Sébastien Moury toujours à l’affût de mélanges iconoclastes, nous le dévoile.
- Sal Moriarti apporte son interprétation et ouvre un espace intérieur en ajoutant à quelques photos une pensée où se perdrait la personne photographiée.
VERNISSAGE le vendredi 3 avril dès 19h | ... avec "3-Quarter" , mix improbable d’une cornemuse, d’un djembé et d’un slameur. DES 20H!
EXPO OUVERTE du 3 avril au 2 mai 2015.
Tous les SAMEDIS, "Le sofa": Daniel Decot fait le portrait des visiteurs de l'expo.

 

https://www.facebook.com/events/807493592669996/

 

 


Triennale de la Photographie de Mons

Jeudi 15 Janvier 2015

Il y a quelques mois, 15 de mes photos ont été sélectionnées par un jury et ont été exposées lors de la fête d'ouverture de Mons Capitale Culturelle 2015 le 24 janvier dernier (photos toujours visible dans Mons jusqu'au 31 décembre 2015).

Aujourd'hui, une de mes photos a réçu le "prix du public" et sera exposée lors de la Triennale de la Photographie de Mons à partir du 19 juin (Ateliers de la FUCAM, rue des Soeurs Noires, 2 à 7000 Mons).

https://www.facebook.com/DanielDecotPhotography/photos/a.886433944735710.1073741828.886425538069884/899431976769240/?type=1¬if_t=like